Passer au contenu principal

Historique UPS de 1930 à 1980

Développement

Expansion1930 - 1952

En 1930, UPS étend ses activités jusqu'à la Côte Est, où la société commence à regrouper les livraisons de plusieurs grands magasins à New York City et Newark, New Jersey. Toutefois, l'évolution au cours des années 1940 et 1950 pousse UPS à redéfinir ses objectifs. Lors de la deuxième guerre mondiale, la pénurie de carburant et de caoutchouc conduit les détaillants à limiter leurs services de livraison et à encourager leurs clients à emporter eux-même leurs achats. UPS toutefois poursuit son expansion.

Cette évolution se poursuit après la guerre, une grande partie de la population ayant tendance à s'installer en banlieue, à s'équiper de voitures et à faire ses courses dans de grands centres commerciaux dotés de grands parkings. Bien qu'UPS ait continué à développer les services aux détaillants durant les années 1930 et 1940, au début des années 1950, il devient clair que ce type de service atteint ses limites. Les responsables d'UPS commencent alors à envisager de nouvelles opportunités, tout en consacrant encore l'essentiel de leurs activités à la vente au détail.

Ils décident d'étendre les services UPS en acquérant les droits de transporteur pour livrer des colis entre différents clients, qu'ils soient privés ou commerciaux. Cette décision place UPS en concurrence directe avec les services postaux américains, et en opposition directe aux réglementations de la commission ICC (Interstate Commerce Commission). En 1952, UPS décide de se lancer en tant que transporteur dans les villes où ils peuvent se passer de l'autorisation des commissions de commerce fédérales et de l'ICC. En 1953, Chicago devient la première ville hors de la Californie où UPS propose des services de transporteur.

Parallèlement, UPS décide d'utiliser les moyens légaux à sa disposition pour développer son droit d'exploitation en Californie. Ceci déclenche une série de batailles légales sans précédent (devant les différents tribunaux et commissions de réglementations) avant qu'UPS n'obtienne l'accréditation appropriée pour intervenir dans des zones suffisamment vastes pour répondre à la demande croissante de services de la part du public. Pendant les 30 années suivantes, UPS continue à transmettre plus de 100 demandes pour augmenter son autorité exploitante.

Service aérien

Air Service1953 - 1974

Alors qu'une partie d'UPS s'efforce d'obtenir un meilleur accès aux transports routiers, une autre partie restaure l'accès d'UPS aux transports aériens. En 1929, UPS devenait la première société de livraison de colis à assurer un service aérien sur des compagnies aériennes privées. Malheureusement, le faible volume (dû en partie à la crise économique) conduisait la société à interrompre ce service au cours de la même année.

En 1953, UPS reprend ses activités de transport aérien, offrant un service de livraison en deux jours sur la plupart des villes de la côte est et de la côte ouest. De nouveau, les colis UPS voyageaient dans les soutes des compagnies de vols réguliers. Intitulé UPS Blue Label Air, ce service se développe pour devenir en 1978 disponible dans tous les états, Alaska et Hawaii compris.

Le "Golden Link"

The Golden Link1975 - 1980

Tout en élargissant l'éventail de ses services, UPS poursuit sur expansion sur de nouveaux territoires. Aujourd'hui, UPS propose un service de livraison rapide et pratique d'un bout à l'autre des Etats-Unis et dans le monde entier. Toutefois, au cours des années 1950, UPS rencontre des freins à l'exploitation dans de nombreuses parties du pays.Dans certains cas, les expéditeurs étaient contraints de confier leurs colis à plusieurs transporteurs successifs jusqu'à leur destination finale. Des autorisations fédérales étaient nécessaires pour le passage de chaque frontière d'état, et chaque état devait autoriser le mouvement de colis au travers de ses frontières.

Pendant une trentaine d'années (années 50 à 70), UPS s'est battu systématiquement pour obtenir l'autorisation de faire voyager des colis librement dans les 48 états contigus. Enfin, en 1975, la commission ICC (Interstate Commerce Commission) accorde à UPS l'autorisation d'assurer un service inter-états entre le Montana et l'Utah, puis d'étendre à l'ensemble de l'état son service sur certaines régions de l'Arizona, l'Idaho et le Nevada. UPS est également autorisé à relier le service dans ces cinq états au service existant sur la côte Pacifique et vers tous les états de l'est. En conséquence, UPS devient la première société de livraison de colis à desservir n'importe quelle adresse dans l'un des 48 états contigus des Etats-Unis. Cette convergence historique des zones de service a été appelée chez UPS le “Golden Link.”

Informations supplémentaires

Capsule témoin UPS

Jalons

UPS Time Capsule 1930-1980



1930
UPS s'étend vers la côte Est. Les opérations de livraison de magasins de détail démarrent à New York, New York et Newark, New Jersey.

1952
Les conditions du marché conduisent UPS à développer des services de transporteur en Californie.

1953
UPS reprend ses opérations de transport aérien. Blue Label Air assure un service en deux jours sur Chicago, Detroit, et la plupart des grandes villes des côtes Est et Ouest.

1957
Début de l'expansion inter-états du service de transporteur. UPS dessert cinq états dans un rayon de 220 km autour de Chicago.

1960
Le service de transporteur démarre dans certaines régions de New England, New York et New Jersey.

1975
UPS fonde le "Golden Link," première entreprise de livraison de colis à desservir n'importe quelle adresse dans 48 états américains contigus.

1977
Le service Blue Label Air s'étend jusqu'en Alaska. UPS propose un service aérien sur les 50 états américains.