5 façons d’optimiser votre chaîne du froid pour les produits biologiques

Un chercheur clinicien en laboratoire travaille sur une thérapie génique pharmaceutique spécialisée.

Les produits biologiques, des médicaments à molécules complexes de grande taille qui offrent généralement de meilleurs résultats thérapeutiques aux patients que les médicaments traditionnels, sont l’un des secteurs à la croissance la plus rapide de l’industrie pharmaceutique.

À l’ère de la pandémie de COVID-19, il devient exponentiellement important pour les compagnies pharmaceutiques d’optimiser leurs chaînes logistiques à température contrôlée, ou chaînes du froid. Cela est particulièrement vrai si vous tenez compte de la valeur extrêmement élevée de nombreux produits biologiques pour lesquels une mauvaise manipulation peut avoir un sérieux impact non seulement sur les patients, mais aussi sur les résultats financiers, l’image de marque et les parts de marché.

Les enjeux logistiques de la chaîne du froid et comment les surmonter

Les compagnies pharmaceutiques se retrouvent face à divers enjeux lorsqu’elles gèrent des chaînes du froid complexes. Les envois passent par toutes sortes d’environnements et de manutentionnaires. Il est essentiel que de strictes exigences en matière de température soient respectées et que vous ayez une visibilité complète de bout en bout.

Selon Susan Li, en charge de la stratégie de la chaîne du froid chez UPS Healthcare™ Cold Chain Solutions Packaging, « tout écart de température pourrait compromettre la sécurité et l’efficacité de ces médicaments. Le problème est de savoir comment atténuer le risque. »

La livraison dans les délais ajoute à la complexité lorsqu’il s’agit de l’envoi de produits biologiques. Perdre la trace de vos marchandises au milieu d’une chaîne du froid non sécurisée peut avoir des répercussions sur vos revenus, votre image de marque et vos parts de marché. C’est l’une des raisons pour lesquelles des outils de visibilité de la chaîne logistique tels que UPS Supply Chain Symphony sont essentiels pour les compagnies pharmaceutiques qui gèrent des chaînes du froid. Voici quelques façons de protéger vos produits et d’optimiser votre chaîne logistique en produits biologiques.

Quatre bonnes pratiques à intégrer à votre chaîne du froid

Comme vous pouvez le voir, la logistique de la chaîne du froid pose de nombreux défis. Ces quatre bonnes pratiques peuvent vous aider à améliorer l'expédition de vos produits à température contrôlée :

1. Utilisez des solutions de conditionnement respectant la chaîne du froid

L’emballage tertiaire optimisé pour la chaîne du froid peut être l’un des meilleurs moyens de garantir l’efficacité et la sécurité des produits biologiques sensibles à la température. « L’emballage peut être l’une des premières lignes de défense pour aider à garantir l’intégrité du produit, à maintenir son efficacité et potentiellement à prévenir la détérioration du produit », déclare Mme Li. « Un mauvais conditionnement peut être l’une des principales causes de détérioration. »

Un conditionnement optimisé peut également avoir un impact substantiel sur vos résultats financiers. En réduisant les pertes, les frais d’expédition, les exigences en matière de stocks, voire les frais d’envoi en raison d’une réduction du poids des colis, les entreprises peuvent potentiellement économiser des milliers de dollars.

Plutôt que d’essayer de trouver vous-même le meilleur emballage pour vos produits, vous pouvez consulter les experts en conditionnement de produits de soins de santé d’UPS.

2. Assurez-vous d’avoir un plan d’urgence

S’attendre à l’imprévu est essentiel pour les professionnels de la logistique de la chaîne du froid.

Mme Li explique que « Dans un monde idéal, tout se passe bien. Mais il y a toujours des problèmes inattendus, des conditions météorologiques aux catastrophes naturelles comme les feux de forêt et les inondations. Durant ces incidents, la chaîne logistique peut être perturbée. Il est donc préférable de prévoir des solutions de rechange. » Et à mesure que la logistique de la chaîne du froid augmente en complexité et en longueur, les produits biologiques sensibles à la température sont exposés à des niveaux de risque plus élevés, ce qui augmente les chances de détérioration.

L’importance d’une planification avancée des imprévus est claire, en particulier lorsque cela impacte les résultats financiers. Mme Li nous explique : « Il est très important de mettre en place ces procédures à l’avance, de sorte que si un incident se produit, nous pouvons intervenir avec un plan d’urgence préétabli et protéger vos envois lorsqu’ils sont menacés, et ainsi préserver vos résultats. »

Les prestataires logistiques peuvent aider les compagnies pharmaceutiques en les aidant à créer un plan qui identifie et contribue à atténuer les risques.

« Nous proposons un produit spécial du nom de UPS Premier™ qui nous aide à intercepter les colis à risque et à intervenir conformément au plan pré-approuvé, ce qui est particulièrement important pour les produits sensibles à la température », ajoute Mme Li. UPS Premier offre un niveau de protection supplémentaire en matière d’assurance car il propose tout ce qui précède mais indemnise également les expéditeurs en cas de perte, offrant ainsi une tranquillité d’esprit supplémentaire.

3. Investissez dans des outils vous permettant d’avoir une meilleure visibilité

Les perturbations de la chaîne du froid peuvent compromettre vos envois à température contrôlée. Les outils de suivi peuvent vous aider à protéger vos envois critiques et à s’assurer qu’ils arrivent au bon moment et en bon état.

Il existe deux méthodes de suivi de la température : le suivi actif et le suivi passif. Le suivi actif vous fournit des mises à jour sur la température et le statut de votre envoi. Il est généralement utilisé pour les expéditions particulièrement importantes, telles que les essais cliniques, plutôt que pour les expéditions plus standard de la chaîne du froid.

Un prestataire logistique adéquat peut proposer des outils de suivi qui aideront votre entreprise à avoir une visibilité de bout en bout sur la chaîne du froid, réduisant potentiellement les taux de détérioration des produits et garantissant un taux de satisfaction plus élevé de vos clients.

Selon l’enquête d’UPS intitulée Pain in the (Supply) Chain, 59 % des personnes interrogées ayant réussi à gérer les problèmes de détérioration des produits ont utilisé des dispositifs de contrôle de la température. De nombreux outils peuvent vous aider à avoir une visibilité sur l’ensemble de la chaîne logistique.

4. Optimisez le dernier kilomètre

Durant le dernier kilomètre du processus de distribution, le risque auquel sont exposés les envois de la chaîne du froid est potentiellement plus important qu’à tout autre point de la chaîne logistique. Sur le dernier kilomètre les colis sont souvent soumis à divers environnements et les entreprises pharmaceutiques peuvent avoir moins d’occasions de mener des études sur la température ambiante des différents modes d’expédition qu’elles utilisent.

Reste le problème de livraison dans les délais. Il n’est pas toujours facile de faire livrer votre envoi de produits biologiques à temps et sans écarts de température. Des erreurs d’adresse aux pannes mécaniques, les pièges potentiels sont nombreux.

En conclusion

L’intégrité des expéditions de produits biologiques est cruciale. C’est pourquoi les solutions d’envoi à température contrôlée comme le conditionnement et le suivi de la chaîne du froid sont si importantes. Contactez-nous si vous recherchez des solutions afin d’améliorer l’efficacité de votre chaîne du froid de produits pharmaceutiques.

Femme qui sourit

Parlons-en

Nous aimerions en savoir plus sur les besoins de votre entreprise.

Contactez-nous pour découvrir comment un plan logistique personnalisé pourrait vous aider à mieux réussir.

Demandez à un expert