Passer au contenu principal

Emballage intérieur

Isolation

L'emballage intérieur assure la protection du colis lors du processus de distribution. Un bon emballage intérieur doit pouvoir protéger le produit des chocs et vibrations et reprendre sa forme d'origine après l'absorption des chocs. Il existe un grand nombre de matériaux et de méthodes à envisager avant l'expédition d'un colis.

Matériau d'emballage intérieur


Matériau particulaire
Il s'agit d'un matériau essentiellement destiné à combler les vides autour des articles légers. Ce type d'emballage intérieur n'est pas recommandé pour usage avec des produits plats, étroits ou denses qui peuvent se déplacer dans le colis. Puisque le matériau particulaire peut glisser ou se tasser pendant le processus de distribution, le produit peut se déplacer dans le colis et risquer plus facilement de s'endommager. La règle de base concernant l'utilisation de ce matériau particulaire est de placer au moins 5,08 centimètres (2 po) d'épaisseur d'isolant sur tous les côtés de l'emballage. De plus, le colis doit être recouvert d'un léger excédent pour permettre le glissement et le tassement. Les matériaux particulaires comme les billes de calage en polystyrène expansé produisent de l'électricité statique qui peut endommager les articles électroniques. Les billes de calage antistatiques doivent être employées pour les articles électroniques. Utilisez des sacs en plastique, du papier bulle, ou d'autres matériaux pour envelopper l'article afin que les billes de calage ne puissent pas pénétrer dans les zones qui pourraient endommager votre marchandise.

Film à bulles d'air

Le film à bulles d'air (papier bulle) est constitué de bulles d'air prisonnières entre deux feuilles de plastique scellées. Ce matériel permet à l'air ainsi prisonnier de constituer une couche de protection contre les chocs. Ce papier bulle offre un bon calage pour les objets légers, il est souple et il se coupe aux dimensions voulues pour emballer pratiquement n'importe quel produit, quelle que soit sa forme ou sa taille. Il ne doit pas être employé pour les objets lourds. Lorsque vous utilisez ce type d'emballage, employez plusieurs couches pour vous assurer que le produit est correctement et entièrement protégé, y compris les coins et les arêtes.

Feuille de mousse de polyéthylène
Feuille de mousse légère, douce et résistante ayant d'excellentes propriétés de protection en surface et de calage. Idéale pour protéger les articles légers.

Emballage gonflable
Les emballages gonflables utilisent la pression de l'air pour sécuriser et maintenir les produits en place à l'intérieur de la boîte de transport et assurent un calage grâce à une barrière d'air. Des conditions climatiques extrêmes peuvent affecter la pression de l'air à l'intérieur des coussins d'air. En cas de froid extrême, le volume d'air diminue, ce qui réduit l'espace occupé par les coussins d'air à l'intérieur du colis et augmente le risque d'endommager le produit. Les températures extrêmement chaudes provoquent l'expansion des coussins gonflables, ce qui peut augmenter la tension au joint du contenant d'expédition.

Les variations d'altitude peuvent également affecter le volume d'air à l'intérieur du coussin gonflable. Le passage d'une altitude élevée à une altitude plus basse (par exemple, un colis emballé à Denver, au Colorado est envoyé à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane) provoque le dégonflement des coussins d'air, tandis que passer d'une altitude basse à une altitude élevée entraîne l'augmentation du volume des coussins d'air.

Mousse in situ/Mousse en sac
La mousse in situ/mousse en sac est une mousse vaporisée dans la boîte ou mélangée en paquets, qui s'étend et forme un moule protecteur autour du contenu. Un moussage in situ permet d'obtenir un moulage autour de n'importe quel produit, renforce les coins, protège les arêtes et est très efficace lorsqu'un calage est nécessaire. Pour une efficacité accrue, le moussage in situ doit être réparti uniformément tout autour des articles. Sinon, la mousse ne protégera pas correctement le produit. Sélectionnez la densité de mousse appropriée au contenu de l'envoi, du remplissage du vide au calage haute performance.

Papier kraft
Le papier kraft (pas de journal ou de papier journal) est enveloppé et chiffonné pour remplir l'espace vide à l'intérieur d'un colis contenant des articles petits ou moyens qui ne sont pas fragiles. Si vous utilisez du papier kraft, froissez-le serré et laissé au moins 5,08 centimètres (2 po) autour de chaque objet. Assurez-vous d'avoir au moins 5,08 centimètres (2 po) de papier kraft sur les six côtés de la boîte.

Papier de calage
Un rembourrage en papier multicouche (pas de journal ou de papier journal) est idéal pour envelopper des articles moyens ou grands qui ne sont pas fragiles et ceux qui peuvent exiger une absorption d'humidité. Le papier de calage est excellent pour remplir les espaces vides.

Mousse de polystyrène expansé (EPS)
La mousse de polystyrène expansé est une mousse bon marché, légère et malléable, ayant des propriétés de calage en cas d'impact faible. Elle intègre souvent des nervures qui se compriment en cas d'impact et qui reprennent ensuite leur forme d'origine. Elle n'est pas aussi résistante que les autres polymousses, comme le polyéthylène ou le polyuréthane. La mousse de polystyrène expansé convient bien aux envois de produits moins fragiles.

Mousse de polyéthylène (PE)
PE est une mousse à cellules de faille densité. Le polyéthylène moulé ou fabriqué offre des capacités supérieures de réduction de choc et de vibration, il convient donc au calage des articles de grande valeur ou fragiles.

Mousse en polyuréthane (PU)
Le polyuréthane est une mousse flexible à faible densité qui offre une bonne résistance et absorption des chocs. Puisque cette mousse est légère et flexible, elle est mieux adaptée aux charges légères.

Carton ondulé
Au moins deux plaques de carton ondulé simple ou double cannelure peuvent être laminées ensemble pour former des blocs ou des tampons. Ces tampons peuvent être utilisés pour former un écran protecteur entre le produit et son emballage. Les tampons de carton ondulé conviennent aux articles lourds, qui sont peu ou pas fragiles. Le carton ondulé peut être coupé de manière à former des plateaux intermédiaires, des séparations, des cloisons ou d'autres accessoires permettant de protéger les produits peu ou pas fragiles et d'augmenter la résistance du contenant d'expédition.

Méthodes de calage

Calage et étayage
À l'aide d'un matériau résistant, vous pouvez caler les envois et absorber l'énergie d'un choc potentiel en la dirigeant vers le point le plus résistant du produit. La méthode de calage et d'étayage est préférée pour la protection des colis lourds.

Flottation et rembourrage
La flottation est une méthode consistant à entourer l'objet de petits morceaux de matériau de calage qui vont remplir l'espace laissé libre dans le colis et répartir l'impact sur l'ensemble de la surface du produit en cas de choc.

Emballage
En utilisant des matériaux en feuille de différents types, des articles individuels sont enveloppés pour protéger de petits objets. Cette méthode n'est pas adéquate pour protéger les produits lourds.

Suspension
La suspension est une méthode de protection servant à éloigner le produit emballé des côtés du contenant. Les matériaux utilisés pour la suspension sont les sangles, les rubans, les élingues, le film en polyéthylène ou tout autre soutien qui peut servir de supports flexibles.

Emballages moulés
Emballages moulés à la forme du produit et répartissant la force sur l'ensemble de ce dernier.